Inspirer les filles à bouger plus : 4 leaders d’affaires relèvent le défi Mère/Fillactive!

Inspirer les filles à bouger plus : 4 leaders d’affaires relèvent le défi Mère/Fillactive!

La réussite aujourd’hui se traduit souvent par un bon équilibre de vie. Une carrière stimulante, un sommeil de qualité, des repas consommés avec les gens qu’on aime et des moments quotidiens pour bouger – pour le plaisir, mais aussi pour préserver sa santé physique et mentale! C’est pourquoi le Défi Mère/Fillactive célèbre de saines habitudes en invitant les filles et leurs mères (ou toutes figures maternelles) à courir, marcher ou rouler un total de 20, 30, 40 km ou plus en équipe, en deux jours.

«Le sport est un outil puissant pour se sentir bien. Malheureusement, plusieurs filles et femmes ne l’utilisent pas parce qu’elles ne l’ont pas développé cette habitude alors qu’elles étaient enfants en raison d’une association à la masculinité. Les femmes peuvent se l’approprier et le transmettre aux plus jeunes. On a toutes besoin de cette euphorie qu’on aime tant quand on est dans un état de flow!», explique Geneviève Leduc, Ph. D., conseillère principale aux programmes chez Fillactive

L’importance des figures de transmission ne s’applique pas qu’aux femmes en début de carrière. On a demandé à quatre leaders actives de nous parler de la jeune fille avec qui elles participeront au Défi Mère/Fillactive et de nous révéler l’apprentissage qu’elles souhaitent leur transmettre à travers le sport.

Véronique Dorval, vice-présidente principale, Bureau de l’expérience client à la Financière Sun Life

«Être active, c’est se donner une chance de plus de bâtir sa confiance en soi.»

Tes premiers modèles d’activité physique?

Je n’étais pas très active plus jeune. C’est ma sœur aînée qui m’a proposé le club d’athlétisme au secondaire, puis ma sœur cadette a suivi. Plus tard, mon inscription à mon premier marathon m’a permis de rencontrer ma meilleure amie!

Ton équipe Fillactive?

Je fais le Défi Mère/Fillactive avec mes deux filles cette année! La participation de Juliet l’an passé a incité Florence à se joindre à nous.

Ton conseil sportif pour elles?

Profiter du sentiment de fierté de découvrir les «superpouvoirs» associés à la pratique d’un sport. La progression est si rapide à leur âge! C’est valorisant de surmonter des difficultés ensemble.

Isabelle Marquis, associée et vice-présidente, conception des programmes, à L’effet A

«Notre capacité à bouger est comme une remise à neuf au quotidien.»

Tes premiers modèles d’activité physique?

Mon père, un grand adepte de ski de fond, a été mon premier modèle. Les gens actifs autour de moi m’inspirent. C’est tentant de mettre l’entraînement de côté par moment avec le travail, mais mes proches me rappellent à l’ordre!

Ton équipe Fillactive?

Ma fille Simone. On n’a pas encore choisi entre la course et la marche, mais l’important, c’est de le faire ensemble!

Ton conseil sportif pour elle?

Là où il y a du plaisir, il y a de l’engagement. C’est plus facile de se commettre quand on aime ce qui nous attend. Quand je cours vite sur de la bonne musique, je me sens capable de tout relever!

Mariama Zhouri, associée-directrice chez Hammersmith Services-Conseils

«Tout comme le travail et l’entrepreneuriat, le sport est un vecteur d’intégration.»

Tes premiers modèles d’activité physique?

J’ai grandi dans une famille de classe moyenne à Salé, au Maroc. J’ai donc été initiée à des activités physiques qui ne coûtent presque rien: la marche, la course, le vélo partagé, le tennis à raquette de bois. On faisait preuve de débrouillardise et d’imagination! Aujourd’hui, j’affectionne particulièrement la boxe et le tennis.

Ton équipe Fillactive?

J’ai déjà participé au Défi avec ma fille Anissa-Camilia. Cette année, une personne bien spéciale s’ajoute à mon équipe: ma mère Fatima! On veut profiter de notre santé toutes les trois ensemble.

Ton conseil sportif pour elles?

Bouger souvent, c’est de vivre, c’est d’avoir le courage de prendre soin de soi. Et à ma fille, ma grande scientifique qui pratique le ski, la plongée sous-marine et pour qui la réussite académique est très importante, j’ajouterais que pour être chirurgienne, il faut être en forme!

Mélissa Gilbert, vice-présidente exécutive et leader, Affaires financières chez Beneva

«Prendre sa place fait toute la différence dans une performance.»

Tes premiers modèles d’activité physique?

Mes parents, qui m’ont initié au ski et au vélo et, plus particulièrement, mon père qui donne encore des cours de spinning à 68 ans!

Ton équipe Fillactive?

Mes jumelles non-identiques Sophia et Anne-Charlie, qui pratiquent respectivement le plongeon compétitif et le hockey (avec une équipe de garçons!), et qui jouent toutes deux le basketball. Je veux les initier à ce que j’aime, le vélo et la course. 

Ton conseil sportif pour elles?

Tolérer nos propres erreurs et celles des autres. On est parfois notre pire ennemie. L’introspection peut nous recentrer sur nos forces. Tout ne repose pas que sur nous! Dans le sport comme dans la vie, on gagne et on perd en équipe.

Marie-Huguette Cormier : évacuer l’énergie négative grâce au sport

Impossible de parler de «Role Models» dans la pratique sportive sans penser à Marie-Huguette Cormier, première vice-présidente, ressources humaines et communications au Mouvement Desjardins. Escrimeuse de haut niveau ayant représenté le Canada aux Jeux olympiques de Los Angeles (1984) et de Séoul (1988), elle nous invite à évacuer l’énergie négative et emmagasiner le positif grâce à l’activité physique.

Marie-Huguette Cormier participera aussi au Défi Mère/Fillactive

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

auteure Marie-Ève gosemick souriante

Marie Eve Gosemick

Autrice

À l’agence de création lg2, Marie Eve Gosemick est Lead, Stratégie numérique. Formatrice en communication marketing à l'École des dirigeants HEC Montréal, elle a aussi publié un roman. Devenir maman d'une fille a activé sa fibre activiste pour la parité.