Helen Antoniou : une coach parmi les leaders

Helen Antoniou : une coach parmi les leaders

Auteure, coach exécutive et conférencière, Helen Antoniou est engagée aux côtés de L’effet A depuis 2020. Très appréciée pour sa capacité à faire résonner les témoignages de nos leaders à la lumière de son expérience, elle endossera de nouveau son costume de coach pour notre toute nouvelle masterclass, qu’elle a contribué à concevoir.

On vous emmène à sa rencontre.

À l’écoute des leaders

En quelques mois, Helen Antoniou est devenue une habituée de notre studio. Face à la caméra, elle écoute avec attention les mots des leaders. Elle reçoit leur témoignage, analyse leurs actions, décortique leurs réflexions, puis rebondit sur leurs propos avec le calme et la clarté qui la caractérisent. Quand vient le temps pour Helen d’apporter son regard de coach, elle excelle. On la voit passionnée par ces temps de partage.

Lorsqu’on lui demande ce qu’elle retient de ces multiples rencontres, elle confie être chaque fois marquée par l’immense générosité de ces femmes. «Elles contribuent aux ateliers de L’effet A et discutent en toute transparence de leurs défis, de leurs réalisations, de leurs craintes… et aussi, ajoute-t-elle, de leurs échecs. En toute honnêteté.»

Avec son esprit curieux et porté sur l’analytique, «très cartésien», reconnaît-elle en souriant, Helen aime comprendre comment ces leaders ont construit, chacune à leur manière, leur progression vers un succès qu’elles ont défini pour elles-mêmes. «J’ai été impressionnée par la diversité des styles de leadership que ces femmes représentent», explique-t-elle.

Ce n’est pas un “one size-fits-all”! Je rencontre des leaders très différentes les unes des autres. Elles sont parfois plus ou moins extraverties, intuitives ou rationnelles… mais elles ont certains points communs : une profonde connaissance d’elles-mêmes, une agilité à être à la fois stratégique et pratique, une capacité à inspirer les personnes qui les entourent et à gérer la complexité.

La complexité du leadership, Helen connaît bien. Elle a déjà fait l’expérience de plonger complètement dans la vie d’un homme d’affaires, par la voie de l’écriture : «J’ai eu la chance d’écrire la biographie de mon beau-père, Eric Molson, qui est membre de la 6e génération à la tête de l’entreprise Molson. J’ai beaucoup travaillé sur ce sujet des familles en affaires, et je suis fascinée par tout ce qui se trouve à l’intersection entre le business et les relations familiales.»

Une rencontre déterminante avec le coaching

Helen Antoniou vient du monde de l’entreprise. Elle a exercé entre Montréal, Londres et Paris en tant qu’avocate d’affaires pour Stikeman Elliott, puis comme consultante en planification stratégique et gestion du changement auprès de grandes multinationales.

Brillante, avide de nouveaux défis, elle accède rapidement à de nouvelles responsabilités comme directrice de la stratégie et du développement des affaires chez Bombardier Aéronautique, puis directrice générale associée au Centre universitaire de santé McGill. C’est alors qu’elle doit apprendre à ne plus seulement «gérer des projets, mais aussi, pour la première fois, des équipes», se rappelle-t-elle. Un pas qu’elle franchira avec l’accompagnement d’un coach, une expérience qu’elle qualifie de «très puissante» : «J’ai ouvert les yeux sur certains aspects de mon propre style de management. Ce fut une prise de conscience, qui m’a donné la possibilité de faire des ajustements et de devenir une meilleure manager… et aussi plus heureuse!»

Sa passion : le potentiel humain

Son histoire avec le coaching aurait pu s’arrêter après cette période de transition. «Mais ça a été tellement fort, se souvient-elle, que je voulais en savoir plus. Alors j’ai commencé à lire et faire des recherches sur tout ce qui touchait au développement du potentiel humain. C’est devenu une passion!»

Devenue coach depuis, Helen intervient aussi bien auprès d’équipes qui ont besoin d’optimiser leur performance, que de leaders qui entament une réflexion pour définir la suite de leur carrière. Aider des femmes et des hommes à lever certains freins pour déployer pleinement leur potentiel la stimule profondément. Et pour cela, elle mise — entre autres! — sur la puissance de l’observation de soi. L’une des clés pour évoluer, signifie la coach.

«Quand on est prise dans une situation préoccupante ou stressante au travail, notre corps produit un cocktail de cortisol et d’adrénaline qui nous fait réagir, et pas toujours comme on le voudrait. En apprenant à “appuyer sur pause” au bon moment, pour prendre du recul, on évite certaines erreurs de jugement.»

Une manière d’apprendre à reconnaître nos petites voix intérieures, qui ne sont pas toujours très rationnelles, pour mieux revenir à ce qui compte vraiment. «Je recommande à tous les professionnels de s’entraîner à prendre un petit pas de recul pour mieux “s’observer” dans l’instant présent, et s’interroger intérieurement : la manière dont je suis en train de réagir, est-elle cohérente avec la personne que je suis ou celle que je veux devenir?»

Engagée pour une société plus inclusive et égalitaire, Helen a la conviction que «l’ambition n’est pas unidimensionnelle, et qu’elle n’est surtout pas une valeur absolue : l’important, c’est d’avoir le courage de définir son ambition pour soi-même. Pas celle que les autres voient pour nous, mais celle qu’on a dans nos tripes. Gardons en tête qu’il existe d’autres modèles que la traditionnelle balance entre vie professionnelle et vie personnelle : à chacune de trouver son équilibre pour s’accomplir!»

La coach Helen Antoniou prend part à la toute nouvelle masterclass de L’effet A, 30 jours avec Sophie Brochu : se recentrer pour voir loin, ainsi qu’au Défi Leadership. Pour plus d’informations sur l’une ou l’autre de nos formations, visitez la page formation de notre site internet.

Image générique d'une autrice

Camille Carton

Autrice

Productrice au contenu chez L’effet A, Camille Carton se passionne pour les enjeux de mixité et d’égalité professionnelle en France (où elle travaille), comme au Canada et à l’international.