Performer avec de jeunes enfants? Oui, c’est possible!

Performer avec de jeunes enfants? Oui, c’est possible!

Plus que jamais, les femmes sont sollicitées au travail comme à la maison. Voici quelques trucs pour adapter votre posture mentale et vous aider à mieux tout concilier. Car oui, performer avec de jeunes enfants, c’est possible… quand tous y croient.

1. Exit la culpabilité !

Les femmes épanouies au travail et en famille vous conseilleront probablement toutes d’être bienveillante et indulgente envers vous-mêmes. « Les parents qui allient efficacement le travail avec la vie familiale consacrent leur temps libre à leurs enfants, pas à anticiper avec regret le travail du lendemain », constate Amy Morin, psychologue et auteure de 13 Things Mentally Strong People Don’t Do.

Le meilleur moyen de balayer la culpabilité est de prévoir des moments de qualité avec vos enfants dans la journée. Plus facile à dire qu’à faire, c’est vrai ! Il n’en demeure pas moins que cette satisfaction d’être toute là, au moment où c’est possible et important de l’être, rend le temps passé à travailler moins déchirant et plus satisfaisant.

2. Du temps pour vous, surtout quand le temps manque

Quand Forbes a demandé à quatre femmes qui jonglent avec un poste de haut niveau et une famille nombreuse quels étaient leurs secrets, toutes ont mis l’accent sur l’importance de se réserver du temps pour soi.

Naviguer entre les réunions, les enfants et les tâches à la maison — qui cohabitent très étroitement en raison de la crise — peut demander énormément d’énergie. Une façon de recharger vos batteries est de réserver du temps pour faire quelque chose qui vous fait du bien : aller courir, sortir marcher, lire un livre, écouter de la musique, et aussi, dormir.

3. Laissez aller. Pour vrai.

Dans son livre Unfinished business, Anne-Marie Slaughter insiste pour que les femmes qui partagent la gestion de la vie familiale avec un conjoint la partagent VÉRITABLEMENT. « Quel que soit le partage des tâches, il doit pouvoir s’acquitter de sa part à sa manière », expliquait-elle en entrevue à Châtelaine. Renoncer à l’idéal de la perfection, pour vous et pour votre entourage, facilite à coup sûr la conciliation carrière-maternité. Les choses ne sont pas faites comme VOUS les auriez faites? Tant pis!

4. Déléguez partout

Être femme d’affaires veut souvent dire avoir la chance de bâtir ses équipes et de déléguer pour alléger sa charge de travail. Il devrait en aller de même à la maison. Mary Crotty, qui occupe un poste-clé chez Pfizer à New York et qui élève huit enfants, a fait de la responsabilisation à un jeune âge une règle d’or. « Par exemple, chaque enfant, à partir de 11 ans, lave lui-même ses vêtements. Amené de cette façon, avoir une grosse carrière et une grosse famille peut devenir plutôt libérateur! », blague-t-elle.

5. Maternité : le leadership à son meilleur

Des études tendent à démontrer que la maternité a « pour effet de modifier les aspirations des femmes vers des aspirations d’équilibre, de stabilité et de sécurité d’emploi ». Or, ceci est loin d’être un obstacle. Au contraire, de nombreuses femmes estiment même qu’une fois mères, elles savent davantage où elles vont et sont devenues des planificatrices ultra-efficaces.

Dans une entrevue donnée à The Guardian, la consultante Jennifer Liston-Smith va même jusqu’à dire que les femmes et les employeurs devraient considérer le congé de maternité comme l’équivalent d’une longue formation en leadership et en multitasking!

Le changement doit venir de vous… et de votre employeur!

Répéter que l’équilibre travail-famille est à portée de main équivaut à dire que le fardeau de faire cohabiter enfants comblés et carrière florissante repose uniquement sur les individus, affirme Anne-Marie Slaughter. Or, des changements doivent également s’opérer dans la culture du travail et dans la perception de la maternité.

De plus en plus d’employeurs considèrent l’aspect flexibilité entre le travail et la maison comme normal et ne voient pas la maternité comme un obstacle. Il s’agit alors de tâter le terrain en proposant des scénarios qui bénéficient à la fois à l’employeur et à vous-mêmes, tout en réaffirmant votre motivation et vos ambitions en tant que professionnelle.

Profitez du contexte actuel pour réaffirmer cette réalité et renforcer le télétravail comme une habitude pour vous aider dans votre quotidien. Plus que jamais, les employeurs comprennent l’équilibre travail-famille, voyez cette période exigeante comme une opportunité de révolutionner votre organisation une fois que la poussière sera retombée.